Sur un chantier du Picardie Pass Rénovation, ce sont en moyenne 3 à 4 métiers différents qui interviennent. D’où l’enjeu pour le service public de s’appuyer sur des professionnels de la coordination de chantier, dans le cadre de son accompagnement technique. Économiste de la construction, Michel Boucher témoigne de sa première expérience sur un chantier Picardie Pass Rénovation.

 

C’est sa première fois avec Picardie Pass Rénovation, mais certainement pas la dernière ! Économiste de la construction basé à Dainville (62), Michel Boucher est pleinement convaincu de la pertinence du dispositif, et de la possibilité qu’il donne de faire intervenir des professionnels de la maîtrise d’œuvre* pour assurer une conduite de chantier optimale.

Le chef d’orchestre du chantier

Car, c’est bien là le rôle d’un économiste de la construction : « Mon métier consiste à accompagner des projets, soit de façon indépendante soit en collaborant avec des architectes. Il faut savoir gérer les dossiers techniques, les appels d’offres et suivre la réalisation du chantier. En plus de ces missions, l’économiste doit s’assurer du respect du budget initial. C’est un métier généraliste où l’on a une bonne connaissance du bâtiment dans son ensemble », explique Michel Boucher. Ce que ce professionnel du bâtiment apporte aux projets : ses compétences de chef d’orchestre, doublées de celles d’arrangeur ! En effet, l’économiste de la construction va évaluer la faisabilité technique et les coûts des travaux de rénovation, dans le moindre détail ; il va ensuite assurer la coordination des entreprises sur le chantier, ce qui l’amène parfois à réajuster le projet en cours pour optimiser la réalisation des travaux. Il y a un peu plus d’un an, sur les conseils de confrères artisans déjà partenaires du service public, Michel Boucher découvre Picardie Pass Rénovation : « Je suis tout de suite allé me renseigner sur la plateforme dédiée aux professionnels, et j’ai candidaté pour plusieurs dossiers », se souvient l’expert, par ailleurs membre de l’Union nationale des économistes de la construction. « J’ai trouvé que c’était une opportunité très intéressante, surtout pour un indépendant comme moi », ajoute-t-il. Avec 30 ans d’expérience à son actif, Michel Boucher sait tout l’enjeu pour Picardie Pass Rénovation de pouvoir s’appuyer sur des spécialistes de la maîtrise d’œuvre*, en capacité de garantir des chantiers qui se déroulent bien et dans les temps !

Rigueur et dialogue

Au printemps dernier, Michel Boucher décroche un premier chantier Picardie Pass Rénovation : la réhabilitation complète de la maison des Poncet à Saint-Quentin. « Dans un premier temps, j’ai bien étudié le process Picardie Pass Rénovation et j’ai ensuite rencontré les clients et Mathieu Michel, l’opérateur du dispositif sur le territoire », raconte-t-il. L’économiste de la construction travaille en effet en étroite collaboration avec tous les acteurs d’un chantier, à commencer par le maître d’ouvrage*. Première mission donc : établir un dialogue constructif et une relation de confiance avec les donneurs d’ordre* ! Une dimension essentielle du métier, qui permet aussi à ce professionnel aguerri d’anticiper tous les points de blocage éventuels. Sur le chantier des Poncet, il se trouve que la façade de la maison est ornée. Après avoir écrit la déclaration de travaux, Michel Boucher se rend à la mairie pour rencontrer la personne en charge des bâtiments classés. « Par expérience, je sais qu’il vaut mieux rencontrer les gens de façon informelle pour leur expliquer notre démarche », confie le professionnel. Une initiative payante, puisque deux mois plus tard, les autorisations de travaux sont accordées, la consultation des entreprises terminée et le chantier lancé !

Deuxième mission : assurer l’organisation et la bonne communication entre toutes les entreprises missionnées sur le chantier, et veiller aux délais… Bref, coordonner et adapter au besoin le déroulement du chantier. « La bâtisse des Poncet est ancienne et il y a eu quelques imprévus, mais la coordination et le dialogue avec les entreprises, les clients et Mathieu Michel ont été bons », note Michel Boucher. Pour lui, Picardie Pass Rénovation est une solution idéale, notamment parce qu’il permet à ses abonnés d’avoir recours à un coordinateur de travaux * ; une vraie plus-value pour garantir le respect du budget et de la bonne réalisation technique des travaux. Et Michel Boucher de conclure : « c’est une vraie opportunité, tant pour les particuliers que pour les professionnels. Et le fait qu’il s’agisse d’une régie publique a quelque chose de très rassurant ». Après un baptême du feu réussi, il s’apprête à suivre plusieurs nouveaux chantiers Picardie Pass Rénovation.

—————————————

* Maîtrise d’ouvrage, maîtrise d’ouvrage déléguée, maîtrise d’œuvre, quelques repères :  
Concrètement, le maître d’ouvrage d’un projet de rénovation avec Picardie Pass Rénovation, c’est vous ! Propriétaire de votre logement, vous êtes le donneur d’ordre, et celui à qui est destiné le projet.
Le rôle d’un maître d’ouvrage n’est pas une mince affaire, et nécessite des compétences techniques pour traiter avec chacun des acteurs du bâtiment qui va intervenir, et du temps et de l’énergie pour suivre le chantier. C’est pourquoi Picardie Pass Rénovation propose aux propriétaires, dans le cadre de son accompagnement, d’assurer le rôle de maître d’ouvrage délégué. Le technicien du dispositif en charge de votre dossier va se charger de faire l’interface entre vous et l’ensemble des acteurs du bâtiment. Il va vous aider à définir clairement vos besoins de travaux et va assurer l’accompagnement au suivi complet de votre chantier. Il sera votre interlocuteur privilégié.
Enfin, la complexité d’un chantier de rénovation, qui fait intervenir de nombreux corps de métiers différents, nécessite parfois de faire appel à un maître d’œuvre. Le maître d’œuvre est le chef de projet : il est chargé de faire les choix techniques et de réaliser le projet de travaux, conformément aux besoins et exigences du maître d’ouvrage. Il peut s’agir, selon la nature des projets, d’un architecte, d’un économiste de la construction ou d’un bureau d’études. Ce professionnel du bâtiment va aussi assister le technicien du Picardie Pass Rénovation dans la consultation des entreprises, et le suivi de l’exécution des travaux jusqu’à la phase de réception du chantier.

 

Share Button