Ce pavillon de la reconstruction situé à Airaines (80), les Ilic en ont fait l’acquisition en 2005, sans avoir les moyens depuis de le réhabiliter. Avec Picardie Pass Rénovation, la famille a pu engager la rénovation thermique complète de son bien, qu’elle va presque intégralement financer grâce aux économies d’énergie.

C’est autour d’un café et dans la bonne humeur que le couple Ilic retrouve Nicolas Depreux, technicien de la rénovation du service public, pour retracer son parcours de jeune propriétaire, et désormais d’abonné du Picardie Pass Rénovation. « Au début, nous pensions faire les travaux nous-mêmes, avant de nous rendre compte que l’on n’avait pas les capacités techniques et matérielles pour réaliser des travaux aussi conséquents », reconnait Stéphane Ilic, ajoutant avec un large sourire : « je ne suis ni couvreur ni plaquiste, mais commercial, alors s’attaquer à la réhabilitation d’une maison d’après-guerre restée dans son jus ! » Pour chauffer la bâtisse de 105 m2, le couple a déjà changé la vieille chaudière au fuel pour passer au gaz, et remplacé les fenêtres. « Mais on s’est très vite rendu compte que ça ne suffisait pas ; en réalité, on chauffait les courants d’air », confie Stéphane. Pour vivre avec une température correcte, le couple compense avec les radiateurs électriques et un poêle à pétrole. Au total, 300 euros qui partent en fumée chaque mois pour payer les différents fournisseurs d’énergie.

Aussitôt découvert, aussitôt adopté !

 Rénovation thermique« C’est une amie qui nous a parlé du dispositif. On a alors rempli le formulaire de contact sur le site internet du Picardie Pass Rénovation, et une semaine plus tard, Nicolas Depreux nous rendait visite », se souvient Stéphane. Lors de cette visite, le technicien de la rénovation repère les points de déperdition de chaleur et apporte un premier conseil. A ce stade, aucune obligation de souscrire au dispositif. « Nous avons de suite été rassurés puisque nous avions affaire à quelqu’un de compétent, qui nous a permis de mettre le doigt sur les problèmes d’isolation de notre logement, dont certains qu’on ne soupçonnait pas », explique le propriétaire des lieux. La maison des Ilic étant située dans un périmètre classé bâtiment de France, isoler par l’extérieur n’est pas possible : « il nous fallait d’autant plus l’avis d’un expert pour bien faire les choses », ajoute-t-il. Très rapidement, Nicolas revient vers eux avec l’étude finalisée et un scénario de travaux. Au programme : l’isolation de la toiture – dont l’étude a montré qu’elle est la principale source de déperdition de chaleur – et des murs, le remplacement des menuiseries, des tuiles du toit et l’installation d’une VMC et de deux fenêtres de toit. Belle surprise pour la famille : ce bouquet de travaux va faire baisser de 60% leurs factures énergétiques. Le couple, qui a deux jeunes enfants, saute sur l’opportunité, et les travaux débutent en février dernier. Pendant deux mois, leur maison fait peau neuve sous l’œil aguerri d’un maître d’œuvre, recruté et financé à hauteur de 75% par Picardie Pass Rénovation. « Ce qui nous a plu dans le dispositif, c’est ce clé-en-main ; on n’a eu à s’occuper de rien », précise Stéphane Ilic. Et deux mois plus tard, la promesse est tenue : « nous avons tout de suite senti la différence. Aujourd’hui, il y a une vraie sensation de bien-être, on ne sent plus les courants d’air quand on est installé dans le canapé », lance Angélique Ilic.

Le tiers-financement, une solution optimale

Pour financer les 39.000€ de travaux nécessaires, la famille a opté pour la solution de tiers-financement proposée par Picardie Pass Rénovation. « Nicolas Depreux nous a expliqué que nous pouvions directement emprunter à la Régie du service public. Avec un prêt au taux de 2% et le suivi technique de notre chantier, c’était très intéressant ; nous n’avons même pas consulté de banque qui, dans tous les cas, ne nous aurait pas apporté la dimension conseil », explique Stéphane Ilic. Après avoir adhéré au dispositif, le couple s’engage à régler pendant 25 ans une mensualité de 170€, soit à 20€ près le montant mensuel des économies d’énergies qu’ils vont réaliser *. Bref, une opération presque blanche pour la famille, et surtout une dépense intelligente ! Désormais, au lieu de dépenser à perte 300€/mois en gaz, électricité et pétrole, le couple va flécher les 150€ d’économies réalisées au remboursement d’un investissement durable, pour une maison revalorisée et prête à affronter les prochains hivers. « C’est mieux que de payer des factures sans avoir le confort », confirme le propriétaire. Cerise sur le gâteau : les travaux d’isolation sont l’occasion pour le couple de réaménager les espaces. La salle de bain, trop grande, est déménagée pour laisser place à une chambre supplémentaire, et les combles ont été aménagés après avoir été isolés. « On est passé de deux chambres à quasiment quatre », s’enthousiasme Mme Ilic.

Rénovation énergétique

Les entreprises qui sont intervenues sur le chantier de M. et Mme Ilic :

  • Menuiseries extérieures, plâtrerie et isolation : TP3F, Amiens (80)
  • Charpente et couverture : Couvertures artisanales, Saint Germain sur Bresle (80)
  • Ventilation : BC 10, Albert (80)

——————————————————–

* Le gain énergétique est estimé grâce à un outil de simulation thermique (Dialogie®), qui permet une évaluation assez précise de l’impact des travaux et nouveaux équipements sur les consommations et dépenses d’énergies. Lors de sa première visite, le technicien réalise l’audit thermique du logement et étudie vos factures d’énergie. Avec ces données, l’outil calcule votre consommation réelle moyenne et simule, en fonction du scénario de travaux envisagé, les économies réalisables.
Share Button