Madame Gavel, qui a bénéficié d’aides de l’ANAH et de la Région et souscrit un prêt à taux zéro a pu compter sur l’accompagnement technique du dispositif.

« J’ai acheté cette maison en 2015 et j’ai simplement fait changer la chaudière. Mais depuis deux ans, elle tombe en panne régulièrement… » raconte Madame Gavel. Si le changement de l’objet s’impose comme une évidence, se pose la question d’investir ou non dans une chaudière dernière génération. « Ce n’était pas le même budget et donc pas le même prêt » explique-t-elle. Au même moment elle apprend qu’elle est éligible à l’isolation des combles pour 1 euro. En octobre 2017, l’idée d’engager des travaux plus importants fait alors son chemin. « Je connaissais les services de l’agence nationale de l’habitat [Anah]. Après avoir vérifié en ligne que mon dossier correspondait bien aux critères, j’ai rencontré un conseiller » poursuit-elle. En plus du montage financier, Monsieur Poulain, référent Picardie Pass Rénovation pour le territoire, lui propose un accompagnement technique. « C’était vraiment ce que je cherchais parce que j’avais besoin de l’œil d’un professionnel capable de me proposer des solutions » souligne Madame Gavel.

Un vrai accompagnement technique

20181011_163829Après une visite de la maison de 115 m², le technicien établit un programme de travaux complet : changement des menuiseries, isolation de la toiture et des combles perdus, réfection électrique, remplacement de la chaudière mais aussi installation d’une VMC. « Je compte bien gagner en confort grâce à ces travaux parce qu’en plus de la chaudière défectueuse, l’électricité est un vrai point noir et lorsque je suis assise dans le salon, je sens un courant d’air froid » insiste la propriétaire qui a aidé le technicien à sélectionner les entreprises qui allaient intervenir chez elle. « Heureusement que Monsieur Poulain était là, il a vraiment su m’aider dans ce choix c’était très rassurant » dit-elle encore, regrettant simplement la longueur du processus. Si Madame Gavel est si pressée, c’est qu’en plus de se sentir enfin bien chez elle, elle devrait réaliser un gain de 40%* sur sa facture énergétique ! « Je sens que c’est le bon moment, je suis à 5 ans de la retraite, je pourrai vraiment en profiter » ajoute-t-elle.

Aide financière

Pour financer les 40 000 euros de travaux, elle pourra compter sur des aides de l’Anah et le soutien de la région. Pour le reste, la propriétaire s’est tournée vers un éco-prêt** à taux zéro, spécialement conçu pour les travaux de rénovation comme les siens. « Je pouvais en financer une partie. Pour le prêt,  je  pense opter pour une durée de 7 ou 8 ans parce que je ne souhaite pas qu’un crédit pèse sur ma retraite » analyse-t-elle. Le chantier de Madame Gavel a débuté mi-octobre et doit s’achever fin novembre. Une date qu’elle attend avec impatience !

_________________________

Le gain énergétique est estimé grâce à un outil de simulation thermique (Dialogie®), qui permet une évaluation précise de l’impact des travaux et nouveaux équipements sur les consommations et dépenses d’énergies. Lors de sa première visite, le technicien réalise l’audit thermique du logement et étudie vos factures d’énergie. Avec ces données, l’outil calcule votre consommation réelle moyenne et simule, en fonction du scénario de travaux envisagé, les économies réalisables.
 
** Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Sous réserve d’acceptation de votre dossier et après expiration du délai légal de rétractation. Selon les conditions en vigueur. Pour un financement Picardie Pass Rénovation de 10 000 € sur 300 mois (25 ans) au taux débiteur annuel fixe (possibilité d’emprunter à un taux progressif) de 2,50%, 300 mensualités de 44.86 €. Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,50%. Montant total dû par l’emprunteur, hors assurance à la charge de l’emprunteur : 13 458.00 €. 
 
Share Button