Cette séduisante demeure à colombages acquise en 2016 était uniquement chauffée par une cheminée. Grâce au Picardie Pass Rénovation, la propriétaire des lieux a pu isoler sa maison et réaliser d’importantes économies d’énergie tout en bénéficiant d’un financement adapté.

IMG_9769-test« Lorsque j’ai visité cette maison, j’ai eu immédiatement le coup de foudre » se souvient Guilaine Vertueux. En février 2016, elle fait donc l’acquisition de cette demeure de 160m2 vieille de 150 ans. « Lorsque le premier hiver est arrivé, ça a été une désillusion. La cheminée était très insuffisante, il faisait 12 degrés à l’intérieur » poursuit-elle.

Elle se rend alors dans une Agence Départementale d’Information sur le Logement (ADIL) où elle entend parler du Picardie Pass Rénovation pour la première fois. Aussitôt, elle prend contact avec un conseiller de Citémétrie, opérateur du dispositif pour le territoire. Après un diagnostic complet et l’établissement d’un scénario de travaux, l’habitante d’Auneuil, séduite par le programme qui propose à la fois un accompagnement technique et une solution financière*, décide de faire partie des 498 chantiers PPR. Avec l’aide du Picardie Pass Rénovation, elle se met alors en quête d’artisans utilisant des matériaux respectueux de l’environnement et respectant l’âme de cette maison ancienne.

IMG_9749 - test1Entre décembre 2016 et mars 2017, deux entreprises interviennent. «Nous refaisons les choses à l’identique en apportant le confort d’aujourd’hui » expliquent Isa et Johann Degrave, grands connaisseurs du bâti ancien implantés à Puiseux qui ont réalisé l’isolation en laine de chanvre par l’intérieur, la pose de plaques de gypse-cellulose Fermacell et le bardage extérieur du pignon. Pour le système de chauffage, l’habitante des lieux a fait confiance à Alter Eco installé à Formerie, partenaire du PPR sur une quinzaine de chantiers. «Après réflexion, j’ai proposé pour cette maison un système de chauffage central par granulés. Le coût à l’installation peut être plus important que d’autres solutions, mais en terme de confort, d’économies d’énergies et de valorisation de la maison, c’est vraiment positif » explique Eddy Legros qui, avec le surcroit d’activités lié au PPR a pu recruter un apprenti.

Pour ce dossier à 53 000 euros, l’ensemble du territoire s’est mobilisé.  Le projet a reçu une subvention de 25 000 euros de l’Anah, 1 800 euros du Département et 4 000 euros  de la Communauté d’Agglomération du Beauvaisis. En outre, un prêt de 21 353 euros sur 25 ans a été contracté auprès du Pass Rénovation. « Aucune banque n’aurait pu effectuer un tel montage » assure Guilaine Vertueux dont les mensualités s’élèvent aujourd’hui à 90,51 euros et sont financées en partie par les 52%* d’économie d’énergie obtenus après travaux. « L’expérience a été très concluante, tout est positif ! » conclut l’heureuse propriétaire qui a pu passer l’hiver 2017 au chaud.

IMG_9764

_________________________

Le gain énergétique est estimé grâce à un outil de simulation thermique (Dialogie®), qui permet une évaluation précise de l’impact des travaux et nouveaux équipements sur les consommations et dépenses d’énergies. Lors de sa première visite, le technicien réalise l’audit thermique du logement et étudie vos factures d’énergie. Avec ces données, l’outil calcule votre consommation réelle moyenne et simule, en fonction du scénario de travaux envisagé, les économies réalisables.
 
* Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Sous réserve d’acceptation de votre dossier et après expiration du délai légal de rétractation. Selon les conditions en vigueur. Pour un financement Picardie Pass Rénovation de 10 000 € sur 300 mois (25 ans) au taux débiteur annuel fixe (possibilité d’emprunter à un taux progressif) de 2,50%, 300 mensualités de 44.86 €. Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,50%. Montant total dû par l’emprunteur, hors assurance à la charge de l’emprunteur : 13 458.00 €. 
Share Button