Pour sensibiliser ses habitants aux économies d’énergie, la Communauté de communes de la Picardie Verte s’est lancée, début 2016, dans une vaste opération de thermographie aérienne. Depuis octobre, 9 salons permettent aux habitants des 89 communes passées à l’infrarouge de découvrir la couleur thermique de leur logement.  

Feuquières, 15h30. Le 6e salon de la thermographie en Picardie Verte va ouvrir ses portes. À l’entrée de la salle polyvalente, les habitants sont nombreux ; dans quelques minutes, ils pourront découvrir la couleur énergétique de leur logement. Leur toiture apparaîtra-t-elle en bleu – signe de bonne santé thermique – ou en rouge – signe de déperditions de chaleur ?

Thermographie aérienne Picardie VerteDe verte à multicolore…

Territoire à énergie positive, la Communauté de communes de Picardie Verte a fait de l’amélioration de l’habitat un axe fort. Premier acte de son action : une vaste opération de thermographie aérienne, lancée fin février sur ses 89 communes. Trois survols du territoire, avec un avion bimoteur équipé d’un scanner infrarouge, ont permis de mesurer le rayonnement thermique des toitures. « Avec cette campagne, la CCPV a fait le choix de fournir à chaque habitant un bilan des déperditions de chaleur de sa toiture. C’est une première étape pour susciter des prises de conscience et sensibiliser aux économies d’énergie », explique Élise Pelletier, chargée de projet développement durable à la CCPV, et présente le jour du salon.

Ce jour-là, les toitures de Feuquières et alentours se dévoilent sur les écrans, du bleu profond au rouge vermillon. Une palette de couleurs qu’il faut interpréter pour identifier les éventuels défauts des bâtiments. « Je suis là pour voir où sont les points critiques de ma maison. Elle date de 1987 ; depuis les normes d’isolation ont évolué. Je suis très curieux », reconnaît Yves, propriétaire formion. « J’ai déjà entrepris des travaux énergétiques, mais si je vois qu’il y a encore des choses à faire, pourquoi pas ?! Je suis ouvert », ajoute-t-il en remplissant une fiche de renseignement. À quelques pas, Natacha est aussi là par curiosité. « Il y a 3 ans, nous avons eu des travaux, les menuiseries ont été changées et on est passé d’une chaudière à charbon à l’électrique. Je suis curieuse de voir quels effets ça a eu sur ma maison », confie-t-elle.

Thermographie aérienne Picardie VertePrendre conscience pour agir

Lorsque son numéro est appelé, elle se dirige vers l’un des bénévoles qui assure la restitution de la thermographie. Celui-ci tape l’adresse sur son ordinateur, expliquant : « le bleu c’est très bien, le vert moyen et plus on va vers le rouge, plus c’est le signe de déperditions de chaleur ». Natasha reconnait de suite sa maison. Mauvaise surprise, elle est colorée en jaune avec quelques pointes de rouge. Au poste d’à côté, la maison de Mme Dupuis ressort verte. « Je vous conseille tout de même d’isoler vos combles, cela permettra de réaliser des économies d’énergie supplémentaires », propose Éric Darras, l’animateur de la plateforme de la rénovation énergétique de l’habitat que vient de lancer la CCPV. « Le lancement de la plateforme va nous permettre de transformer cette opération de sensibilisation en véritable service à l’habitant. L’idée, c’est d’aller plus loin, d’expliquer aux propriétaires que même si leur logement ne présente pas d’importants défauts thermiques, ils peuvent très bien engager des travaux d’économies d’énergie adaptés ou adopter des écogestes », explique Elise Pelletier qui espère toucher plus de mille foyers au terme de l’opération.

Espace Info Énergie Beauvais Ateliers de la Bergerette

Partenaire local, l’Espace Info Énergie est aussi présent sur le salon. Lionel Neukermans, également opérateur du Picardie Pass Rénovation pour le territoire, y reçoit les habitants pour leur apporter conseil sur les aides dont ils peuvent bénéficier. « Il s’agit de présenter le dispositif, apporter des conseils… Beaucoup de gens réalisent des travaux eux-mêmes et ont beaucoup de questions », raconte-t-il. Certains particuliers, qui ont déjà entendu parler du Picardie Pass Rénovation profitent du salon pour sauter le pas et prendre rendez-vous pour un diagnostic. « Ils sont prêts à y aller, ils sont déjà dans une démarche où la question de faire ou non des travaux de rénovation énergétique est tranchée », note Lionel Neukermans.

 

Plus d’info sur la plateforme de la rénovation énergétique de l’habitat de Picardie Verte, cliquez ici.
Lire notre article : La Picardie Verte expérimente la première plateforme de la rénovation énergétique en milieu rural

Share Button