Avec Habitat Rénové, l’Agglomération de la Région de Compiègne et de la Basse Automne trace pour sa population un chemin sans embûche ni méandre vers la rénovation énergétique. Un lieu d’information unique, une animatrice à l’écoute, des passerelles entre les dispositifs d’aide, et une coopération accrue entre les acteurs locaux de la rénovation, bref la bonne équation pour simplifier la vie des quelque 15.000 propriétaires du Compiégnois !

De l’ancien immeuble plein de charme du centre-ville au pavillon du lotissement suburbain, en passant par les tours et les maisons de faubourg, des logements vieillissants côtoyant des lotissements neufs, la pierre traditionnelle flirtant avec le béton et la brique… l’habitat de l’Agglomération est hétéroclite. Autant de propriétaires aux problématiques énergétiques diverses, mais qui partagent tous le besoin de disposer d’un lieu ressource unique pour s’informer sur la palette des accompagnements et aides possibles aux travaux d’économie d’énergie.


Animatrices de la plateforme Habitat RénovéUn poste d’aiguillage de la rénovation énergétique

Lorsqu’en 2015, l’ARC s’engage dans un Plan Climat Énergie, elle le fait en concertation avec les acteurs du territoire, dont les habitants. C’est lors d’un café-débat dédié à la question de l’amélioration énergétique de l’habitat que les participants expriment le besoin de mettre en place un lieu de ressources unique pour faciliter l’accès à l’information et simplifier les démarches vers la rénovation énergétique. Une opération de thermographie aérienne avait déjà été menée début 2015 pour pointer les défauts d’isolation des toitures, restait à offrir aux propriétaires un lieu d’accueil pour les aider à passer à l’acte et engager des travaux. Depuis, c’est chose faite avec la mise en place d’un guichet unique, qui a désormais son siège au 6 quai de la République, à Compiègne. Ouvert 5 jours sur 7 et service gratuit, le point d’accueil est situé à proximité de la gare, un heureux hasard pour cette plateforme qui se veut un poste d’aiguillage pour les propriétaires et copropriétaires de l’agglomération. Dans le rôle du chef de gare, Emmanuelle Hardy, animatrice de la plateforme : « ma mission est de simplifier le parcours de l’usager. Sur le territoire, il existe de nombreux dispositifs d’aide ; pour le particulier, ça peut sembler un vrai puzzle, et lorsqu’il a navigué entre plusieurs partenaires différents, il peut rapidement être découragé. C’est sur ce point qu’Habitat Rénové apporte un nouveau service : orienter de suite les personnes vers la bonne information et le bon interlocuteur en fonction de leur situation. » L’objectif : mettre d’emblée les projets de rénovation sur les bons rails pour accélérer la dynamique sur le territoire !


Animatrice de la plateforme Habitat Rénové Coordonner pour mieux servir

« L’enjeu et le nerf de la guerre, c’est aussi de coordonner l’ensemble des partenaires du territoire entre eux. La plateforme Habitat Rénové permet déjà de rassembler en un même lieu INHARI, notre opérateur OPAH* et les permanences de l’Espace Info Énergie, ainsi que de donner une première information sur Picardie Pass Rénovation. Tout mon travail consiste à coordonner l’action des partenaires, dans l’intérêt des projets des gens », ajoute Emmanuelle Hardy. « Tout l’enjeu est de mettre en musique les dispositifs, sans qu’ils perdent leur identité ; c’est un travail de fourmi, mais les partenaires de la plateforme sont très moteurs et partagent tous le souci de simplifier le parcours de service pour les particuliers », ajoute cette ingénieure du bâtiment, pour qui la transition énergétique est autant une opportunité qu’une nécessité.

En travaillant à lever tous les freins et obstacles pour les ménages, Habitat Rénové espère engager la rénovation énergétique de 870 logements sur 3 ans, dont des copropriétés. Plusieurs réunions d’information ont déjà permis de faire connaître ce nouveau service à la population, et aussi d’entraîner les acteurs locaux du bâtiment. Un des objectifs de la plateforme est en effet de contribuer à la dynamisation du tissu économique local, avec à la clé la création d’emplois dans la filière du bâtiment. Avec 5,8 millions d’euros de travaux générés à l’échelle de la Picardie, la dernière OPAH a permis de créer 120 emplois, dont 43 sur l’ARC, une dynamique que compte poursuivre Habitat Rénové.

Parmi les prochaines actions, l’organisation de ballades thermiques sur plusieurs quartiers de l’agglomération – une démarche pour toucher les habitants en grande proximité – et un projet de formation des travailleurs sociaux du territoire sur le sujet de la précarité énergétique, pour leur permettre d’accompagner les publics les plus en difficulté sur la maîtrise de leurs consommations d’énergie et les sensibiliser aux éco-gestes. Bref, la dynamique est lancée sur l’agglomération compiégnoise, labellisée territoire à énergie positive. Et rendez-vous est donnée à la population en février prochain pour l’inauguration officielle de leur guichet unique.

Locaux de la plateforme Habitat Rénové à Compiègne

Habitat Rénové
6 quai de la République (près de la Gare) – 60200 Compiègne
contact@habitat-renove.fr - 03.44.85.44.95

Picardie Pass Rénovation compte parmi les partenaires de la plateforme Habitat Rénové.
Plus d’info sur la plateforme de la rénovation énergétique Habitat Rénové, cliquez ici.

—————

* L’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) est une opération lancée par l’ARC, pour une durée de 3 ans. Objectifs : maîtriser les consommations énergétiques, adapter les logements au vieillissement de la population et améliorer l’habitat ancien.

 

Share Button